Blog
POUR AIDER LES ALBINOS D’AFRIQUE
Posté le
Une terrible coutume s’est répandue chez les sorciers de certains pays africains, notamment en Tanzanie : mutiler les albinos et, à partir de leurs membres broyés, confectionner une mixture censée apporter tous les bonheurs à ceux qui l’achètent. Bonheurs bien matériels : découvrir une mine d’or, se faire élire aux élections… C’est ainsi que la petite Bibiana Mbashi s’est retrouvée amputée d’une jambe et de plusieurs doigts. Elle a raconté son histoire dans un livre « Je ne suis pas un talisman » ( Editions Michel Lafon ) que le photojournaliste Franck Vogel a illustré. Il témoigne ici de cette bouleversante aventure.

© Copyright 2019-2020 Irène Frain.