Revue de Presse
L'Inimitable
Le 06/03/1998
Irène Frain réfléchit, suggère, comme le fait l'historien scrupuleux. Jamais l'hypothèse ne prend le pas sur la réalité assurée, et elle démêle avec un rare talent les situations les plus embrouillées (...) Sur le squelette de l'histoire, Irène Frain sait mettre la chair qui la rend vivante, sans céder ni à la facilité, ni à la frivolité. Inimitable, Cléopâtre l'a sûrement été ! Et sa talentueuse biographie ne l'est pas moins.
Maurice Sartre, Le Monde des Livres
L'Inimitable
Le 28/02/1998
Il en fallait de l'audace pour s'emparer après tant d'autres de la figure de Cléopâtre ! Irène Frain, en ce défi, a opté pour la rigueur historique, une distance ironique et savante qui suscite la connivence, et une orchestration lancinante qui prête à son récit les accents de la tragédie grecque.
Laurence Vidal, Figaro Magazine
Le Chat
Le 08/02/1997
Pour un anthologique rendez-vous entre le chat et les écrivains. Une longue histoire prélevée sur sept siècles : les textes rassemblés par Irène Frain, dans Le Chat.
Jean-Dominique Humbert
Le Chat
Le 04/01/1997
Cette anthologie sur le chat est colorée, charmante et tendre, à lire tout simplement pour le plaisir, surtout pour les amoureux du félin. (...) Cette ode aux souverains de l'ombre est d'autant plus lyrique qu'elle est présentée par la journaliste et écrivain Irène Frain, qui a rédigé pour l'occasion un conte de Noël inédit intitulé Le Roi des chats. Histoire de songes et de doux calins félins qui amorce bien ce voyage à travers ces siècles de concubinage entre " des compagnons silencieux et de bien curieux humains qu'on appelle écrivains ".
Martine Lagacé, Ledroit
Le Chat
Le 31/12/1996
Le Roi des chats : cette préface sous forme de conte de Noël confirme au fil des lignes la tendresse et l'humour de l'auteur, mais aussi sa complicité avec les " compagnons silencieux ".
Céline Moreau, Le Dauphiné Libéré
Secret de famille
Le 07/03/1989
Ce livre est l'œuvre d'un authentique écrivain. Il en a le souffle et l'écriture. Il nous raconte une histoire simple qui concerne le monde.
Bernard Sourbier, Le Parisien
Blog
© 2016 Copyright Irène Frain.